Découvrez les secrets des océans

Qui est Sophie de SeacretDive ?

qui-est-sophie-seacretdive

Sophie, co-créatrice de SeacretDive

De la campagne à la ville

« Je suis née en 1985 ans et je suis originaire du village de Trévol, près de Moulins dans l’Allier. Après des études de langues étrangères et de commerce international à Clermont-Ferrand, je monte à la capitale pour travailler. Des années bien remplies, en tant que responsable de zone export, avec des déplacements réguliers dans les pays germanophones et les pays d’Europe de l’Est. Une grande bande de copains, un dynamisme à toute épreuve et toujours positive, je n’en reste pas moins une accro au boulot.

Des épreuves qui rendent plus forte

Et puis en 2014, on me diagnostique un cancer du sein… De longs mois de lutte contre la maladie… Chimiothérapie, radiothérapie, mastectomie, hormonothérapie, … bref c’est la totale dans mon cas. Mais c’est sans compter sur mon caractère toujours positive et audacieuse. C’est ce cancer qui devra vivre au rythme de ma vie, et pas l’inverse ! J’en sors encore plus forte et fière de mon parcours.

Mon Renaud, mon binôme

2014 est aussi l’année où on se met ensemble avec Renaud, ma source de bonheur qui me fait oublier que je suis en traitement et qui me rend si heureuse au quotidien. C’est l’homme idéal pour moi et j’en suis sûre, c’est avec lui que je veux passer ma vie.

En 2015, Renaud a un accident de snowboard lors de la réalisation d’une figure difficile au snowpark de Tignes, il se fracture la colonne vertébrale… Je veux m’occuper de lui aussi bien qu’il l’a fait pour moi et ce qui est cool, c’est qu’on passe énormément de temps ensemble dans nos convalescences respectives. On tourne tout à la dérision, aux rires et on a pour mot d’ordre de profiter au maximum.

Dès la santé retrouvée, Renaud me demande en mariage. C’est un grand OUI ! A l’été 2016, on est des piles électriques et on veut croquer la vie à deux. On cherche nos premières grandes vacances en amoureux et on se tourne vers une expérience plongée à l’UCPA de Hyères, dans le sud de la France. On se lance dans le niveau 1 en binôme.

Pourquoi la plongée ?

En fait, j’ai une espèce de phobie de nager en mer alors que j’adore la piscine. Il est temps pour moi d’aller découvrir ce qui se passe sous l’eau et de vaincre mes peurs. J’ai connu pire. Renaud est aussi tenté par l’expérience. C’est parti on réserve !

Dès mon baptême, je suis émerveillée par toutes ces castagnoles et je vois même un poulpe ! Les grandes algues, objets de mes premières peurs, me paraissent soudainement bien moins effrayantes. De retour en surface, je veux immédiatement recommencer. La plongée m’a piquée et c’est le début d’une passion.

Qui dit plongée, dit biologie sous-marine

sophie-raie-manta-maldives-seacretdive

Cette passion m’emmène très rapidement vers la biologie sous-marine. Curieuse comme je suis, il faut que je sache tout : les noms, pourquoi tel poisson est là, fait ça ? Est-ce une femelle ? Un mâle ? Je découvre alors une multitude de merveilles et comprend la fragilité du monde que je veux désormais protéger. Comment le faire à mon niveau ?

Un questionnement intérieur

Mon travail lié à la mondialisation et à la consommation perpétuelle ne me fait plus vibrer, ne fait plus de sens. Quel intérêt de faire venir des containers de Chine pour vendre des objets bourrés de plastique en Europe ? J’ai la chance d’avoir cette passion en commun avec Renaud, devenu mon mari en octobre 2017. On ne peut pas avoir d’enfant pour l’instant à cause du traitement hormonal anti-récidive. Qu’est-ce qu’on attend ?

La naissance de SeacretDive

Et si on passait les diplômes nécessaires pour pouvoir travailler dans la plongée ? Si je prenais des cours de biologie sous-marine ? Et à notre échelle, si on essayait de protéger les océans en parlant de notre passion ?

C’est parti, en 2018, on crée SeacretDive : logo, site internet, réseaux sociaux. Nous aimons communiquer, alors partageons au maximum ! Des tas d’idées nous viennent à l’esprit, il n’y a plus qu’à les réaliser.

Des projets qui évoluent

2019 : voyons plus grand. Et si on décidait de vivre de notre passion ? Et si on effectuait un virage professionnel pour mettre la plongée au cœur de notre vie ? Nos amis et nos familles nous encouragent et trouvent nos idées géniales. Il n’y a plus qu’à ! Lançons-nous ! Qui ne tente rien n’a rien !

On quitte nos emplois parisiens fin d’année 2019 / début 2020 et on décide de partir travailler aux Philippines rejoindre le Blue Lagoon Dive Resort à Mindoro, chez les adorables Alain et Calou ! Dejà N4 et instructeurs PADI il ne nous faut que le courage de tout quitter pour les rejoindre ! La date est prise on partira en juillet 2020.

Malheureusement le Covid passe par là et ferme les frontières… Nous n’arrivons pas à les rejoindre. Que faire en attendant que ça ouvre?

Fin 2020 : on attaque alors le MF1 et on part faire des stages pédagogiques dans le Sud, à la Ciotat, puis en Guadeloupe. Les mois passent encore, et on finalise notre MF1 tous les 2 à l’automne 2021. Les mois passent encore et on s’inscrit au diplôme d’état (DEJEPS). Les Philippines n’ouvrent toujours pas.

Les Philippines n’ouvrent pas, la Guadeloupe est un vrai coup de cœur, le suivi de mes contrôles santé parait déjà compliqué en Guadeloupe alors qu’en sera-t-il aux Philippines ? On veut garder l’espoir d’avoir un enfant un jour, alors rester à quelques heures d’avion de Paris et de mon centre de suivi nous semble aussi le meilleur choix. L’heure est aux décisions : nous ne pouvons plus attendre désespérément que les Philippines ouvrent et nous nous installons définitivement en Guadeloupe.

2022 : Et SeacretDive devint centre de plongée en Guadeloupe !

Parfois, la vie fait bien les choses. Tristes de devoir renoncer aux Philippines, nous apprenons qu’un super centre de plongée, ici en Guadeloupe est à vendre. Antidote Plongée à Port-Louis. Nous nous renseignons et finissons par nous laisser guider par tous les signes qui s’alignent parfaitement. C’est décidé, nous nous lançons : SeacretDive ouvre son centre de plongée en Guadeloupe ! C’est le début d’une nouvelle vie !

Alors, ça vous dit de venir plonger avec nous? Maintenant cela est possible, vraiment !

SeacretDive – Seacret Dive – Port-Louis – Plongée en Guadeloupe

3 réponses

  1. Liebe Sophie, lieber Renaud
    auch wenn mein Französisch nicht ausreicht, um alles vollständig zu verstehen – ich bin sehr begeistert und habe die ganze Familie informiert.
    Wir alle drücken Euch die Daumen, dass Eure Wünsche für die Zukunft wahr werden und sich alles zum Guten fügt!

    1. Danke sehr Thomas für die nette Nachricht ! Wir sind ganz froh und stolz, dieses Blog zu haben. Es ist viel Arbeit aber es macht uns richtig Spass ! Liebe Grüsse von SeacretDive an die schönste Familie von Massenheim 😉

  2. Bonjour « Les Nouveaux Antidote » !!!
    Nous avons beaucoup plongé depuis 8 ou 9 ans avec Joëlle , Jean Michel et François ; nous arrivons cet après-midi à Gosier pour 2 semaines , nous viendrons sans tarder vous rendre visite pour parler avec vous de Plongées que nous souhaitons faire. Je commence à être un vieux monsieur , bientôt 70 ans , alors je préfère les Plongées niveau 1 pour ne pas prendre de risque ; de plus nous aimons faire des photos… entre 0 et 10m la Lumière est meilleure !
    A bientôt .
    Dominique et Louis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.